hugo & les chronophages

Départ d’écriture d’un étrange récit sur la gourmandise du temps. Le pitch vient comme ceci : « Hugo vit avec ses parents et sa petite soeur Moa dans une maison de la grande ville. Le papa et la maman d’Hugo se disputent sans cesse à propos du temps qui leur manque. “pas le temps de ci, pas le temps de ça”. Un matin, Hugo et Moa se réveillent : leurs parents ont disparu, emportés par le temps. Le temps est un personnage éminent, ancestral et puissant, qui règne sur son île loin au milieu de l’océan, avec à  sa botte tout un petit peuple chronophage, qui galope dans ses jambes et miaule à ses ordres ! Quoique peu à peu, ci et là, certains d’entre eux commencent à la trouver mauvaise d’être tout le temps obligés de bouffer le temps des gens … Papa est contraint de construire des machines à descendre et détraquer le temps, Maman flotte dans un no man’s-temps. Hugo va-t-il parvenir à libérer ses parents de l’emprise du temps-ennemi, celui qui délaie nos vies, les vide, les aplatit, les avachit ? »

Ouverture synchro d’un petit blog autour de l’atelier du récit, histoire de livrer les éclats d’écriture et le pas à pas de la genèse d’un récit accompagné des illus de Boris Antal. Et aussi pour suivre l’exploratoire imagination des enfants de l’Ecole de l’Alliance, à Monceau-sur-Sambre (B), qui chipotent et farfouillent ce pitch avec Vincent en atelier d’écriture, histoire de disperser et d’éprouver la trame du récit dans le somptueux miroir imaginaire de l’enfance. Go !

IMG_8115m

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s